Page d'archive 2

Les martiens et les vénusiennes..

Je me culture utile !

J’ai lu dernièrement  » les Hommes viennent de Mars, les Femmes viennent de Vénus  » de John Gray.

Les martiens et les vénusiennes.. dans Lectures 51Ox1twP-KL._SL500_AA300_

Ecrit à deux, à lire à deux, aussi !

J’avais beaucoup entendu parler du titre, comme tout le monde je suppose, mais alors ce que j’ai découvert à l’intérieur m’a un peu sidérée… Si, ne serait-ce que la moitié des trucs écrits dans ce bouquin sont vrais, alors je n’avais vraiment rien compris aux hommes !

Et après discussion avec monsieur, expériences personnelles et petites confidences des copines, je pense qu’effectivement ce qui est écrit et décrit dans ce livre est VRAI ! en partie tout du moins..

Ce serait un bon cadeau pour les noces de coquelicot, probablement même, le meilleur qui soit !

De quoi faire une petite auto-thérapie de couple…

Dans le travail aussi, la lecture de cet ouvrage peut aider : par exemple à comprendre pourquoi notre chef est si con ! comment obtenir ce que l’on veut ! comment s’adresser à une femme ( quand on est un homme) et inversement !

Dans le même genre, quoique plus drôle et plus agréable à lire, mais qui dit en substance la même chose : « Pourquoi les hommes mentent et les femmes pleurent ? » de Barbara & Allan Pease.41V57HHEDTL._AA115_ dans Lectures

Pour les longues soirées « cocooning » automnales.

Lisez utile, votre chéri(e) vous le rendra!!!

Mosaïque : dessous de plat

Fleurs bleues sur fond noir…

Mosaïque joints en cours

Mosaïque joints en cours

Mosaïque - séchage en cours

Mosaïque - séchage des joints en cours

 

Après nettoyage au vinaigre blanc :

Mosaïque - résultat final

Mosaïque - résultat final

Une couche de fixateur de joints pour imperméabiliser les joints et les rendre brillants.

La bordure en petits carrés bleus est réalisée en émaux de Briare, les autres morceaux proviennent aussi de Briare, de la décharge de la fabrique…il y a matière à récupérer !!!

Architectures pour oiseaux de campagne

Dans les jardins du prieuré d’Orsan ( Centre), j’ai enfin trouvé des cabanes, nichoirs, abris à oiseaux en bois.

cabane 4

En vrai bois je veux dire ! pas en fibres de bois collées avec je ne sais quoi, fabriquées en chine et vendue dans toutes les grandes surfaces…

Des cabanes dans lesquelles je suppose que les oiseaux ont plaisir à venir.

Faites de bric et de broc, elles sont natures !!

cabane 3cabane 2cabane tronc

Parfaitement en harmonie avec l’environnement qui les accueille, on a parfois du mal à les trouver !

Architectures pour oiseaux de campagne dans Recup, quand tu nous tiens ! 2011-08-Vacances-191-e1348751983203-225x3002011-08-Vacances-190-e1348751882250-225x300 dans Recup, quand tu nous tiens !
Coup de chapeau à ces jardiniers / architectes !

Un hôtel « zéro carbone » et récup à Shanghai

Un hôtel

l’URBN Hotel à Shanghai, en Chine est installé dans un ancien centre postal ( récup de bâtiment). Il associe beaux espaces, matériaux anciens issus des démolitions de vieilles maisons chinoises et équipement énergétique écologique.

A mon sens, LE design chinois comtemporain.

Des linéaires de bambous en façades jouent les brise-soleil naturels. Les baignoires sont en ardoises. Les parquets ont été réalisés avec des bois anciens. Des briques anciennes empilées habillent les murs du hall d’entrée. La réception offre un clin d’oeil avec un pan de mur réalisé avec des valises anciennes en cuir retrouvées dans l’ancien centre de postal.

urbn-hotel-shanghai-china-temptingplaces-18-300x200 dans Architecture

Des valises dans un hôtel, quoi de plus naturel !

Design intérieur : Tais Cabral

Conception des espaces & volumes, façades : AOO Architecture. ( prononcez azérozéro…) 2 architectes formés au Canada ( Sacha Silva & Raefer Wallis) et travaillant à Shanghai !

3-300x1996-300x199

 

Miroir, mon beau miroir en mosaïque…

Dis-moi qui est le plus beau ?

Et pour une fois le miroir répond : – Mais, c’est moi, bien sûr !!!

Miroir rose

Fleurs bleues sur fond ocre. 

Le canapé de la crise !

 

Ah bas la morosité !

Voilà un canapé convertible en tissu toucher velours, couleur cuir vieilli

à 170 euros.

Eh oui, l’important n’est pas d’avoir de l’argent, mais d’avoir des idées !!!

 

 

L’Idée :

J’adore feuilleter les magazines de Design, je traîne dans les magasins de meubles « Tendance », je mate les émissions de Déco, je bave devant l’Architecture intérieure… comme beaucoup de personnes. Mais je n’ai pas les moyens (ni l’envie d’ailleurs) de dépenser 1575 euros pour un canapé que mes chers enfants vont ruiner en 5 ou 6 ans…

Donc, je cherche une possibilité alternative…

LA recette :

1 – Récupérer un vieux canapé ( merci Maman…)

 

canapé 1

2 – Acheter un très beau tissu

3 – Avoir une belle mère très bonne couturière et très gentille de surcroît ( et ce n’est pas donné à tout le monde !) qui recouvre l’ancien tissu vert usagé par le très beau tissu, en 48 heures !

 

canapé 2

Et voilà ! un canapé récup…que l’on croirait sorti du plus en vogue des magasins de design ( je suis vraiment trop humble…)
c’est pas la class ?

Ce canapé n’a pas été fabriqué en chine, il est made in Bourgogne.

Il n’a pas été cousu par des petites mains d’enfants, mais par celles de belle maman qui a, elle, été nourrie convenablement.

En plus de la satisfaction d’en avoir eu l’idée, JE possède l’unique exemplaire de ce canapé. Et TOC !

 

 

 

J’aime pas ma voisine ! mais elle gagne à être connue…

Les conflits de voisinage, vous connaissez ?

moi, aussi. C’est de pire en pire. En plus, je focalise là dessus. Je ne vois plus que ça, partout!

Elle s’est installée au milieu de mon jardin. Elle est énorme. Elle fait peur à voir.

C’est elle, la vilaine :

Ma voisine Argyope

Elle s’appelle Argyope. Bruennichi ou fasciée ou frelon, c’est selon.

On la voit ici, sans gêne avec son stabilimentum en soie blanche. Non mais vraiment pour qui elle se prend celle là ! Ouui je dit elle parce que c’est une dame; dans cette famille, les dames sont bien plus belles que les mâles. (et toc !)

Et qu’est ce que j’apprends en plus ? !?

Elle pratique le cannibalisme sexuel et la polyandrie…la coquine !

ah ah, pas commune cette voisine…

Dans 80% des cas, le mâle abandonne son appareil copulateur au terme de l’accouplement ce qui augmente ses chances de survie…

On ne croirait pas comme ça ! 

J’habite dans un drôle de quartier quand même. 

 

 

 

Sac à main fait main

Grande adepte du jean – c’est Ma fringue préférée – j’arrive assez souvent à les user ! Mais j’ai du mal à les jeter, c’est sentimental.

j’ai trouvé l’idée sur le net, un sac à main façon jean.

- on coupe les jambes, on coud, on rembourre un peu l’intérieur pour rigidifier un peu

- on fait un sac doublure dans un tissu coloré à motifs avec fermeture éclair de la longueur du sac

- deux anses dans le même tissu

- une ceinture avec un gros noeud.

Sac en jean

sac en jean 2
Et voilà un sac plein de poches extérieures + une poche secrète qui ferme… je vous laisse deviner où…

Un bidon et tout s’éclaire

Fiston avait besoin d’une lampe de chevet.

Il me restait la carcasse d’une petite lampe Kékéa dont l’abat-jour en verre s’était malencontreusement cassé, alors tout de suite a germé l’idée !

Je vais faire une lampe bidon !

lampe bidon
- Un bidon d’eau déminéralisée vide et propre ( enlever les traces de colle et d’encre avec de l’eau écarlate) – ça c’est le plus facile.

- Percer le bouchon pour pouvoir passer le fil à l’intérieur – ça va encore.

- Ensuite le principe est simple : ampoule – douille – fil – bouchon – fil – interrupteur – fil – prise.

- sauf que il est impossible de démonter l’interrupteur de ces petites lampes de Kékéa – tout est collé – ça fout les nerfs en pelote !

- Donc on ne récupère que l’ampoule (et encore elle doit être toute petite pour passer dans le goulot), la douille, le fil et la prise. Pour l’interrupteur, choissez un élément démontable, lumineux c’est encore mieux !

- On raccorde les fils à l’interrupteur, on remonte le tout, on branche et ça marche – Et là grosse satifaction !

lampe bidon2

La lumière est douce, tamisée.

La lampe ne m’a rien coûté, tout a été récupéré ( tout sauf le putain d’interrupteur Kékéa).

Elle est incassable, nomade, unique et made by maman !

…avec une ampoule colorée c’est encore plus joli.

 

Racontes-moi ton Art, je te dirai qui tu es !

Il était une fois une rencontre, entre moi et un livre…

L’ART DES LISTES.
Je ne savais qu’il s’agissait d’un art, et quel art !

On le pratique tous, plus ou moins consciemment. Oui, tout le monde ! qui ne fait pas la liste des courses ?? pour ne donner que quelques exemples qui, j’en suis sûre, concernent à peu près chacun d’entre nous : la liste des fournitures scolaires ( en ce jour de rentrée des classes…) notre agenda est rempli de listes de rendez-vous, notre répertoire est la liste des numéros de téléphone, la liste de nos recettes préférées, l’indispensable liste « TO DO », etc…

Rien de très drôle, me direz-vous !

Et bien si, justement ! Parce qu’on peut inventer ces propres listes : les odeurs qui font resurgir des souvenirs heureux, les restos que l’on a adoré, les destinations de vacances qui nous font rêver, les livres qu’on a lus et aimés, notre régime sur mesure créé et experimenté par nous même, la liste de nos qualités, la liste des cadeaux que nous aimerions recevoir pour Noël, la liste de nos rêves, la liste de nos projets pour cette année, pour dans 5 ans, pour dans 20 ans, etc… Des millions et des millions de combinaisons de listes, autant que d’êtres humains.

A quoi ça sert ?

Là aussi les réponses sont nombreuses : à se connaître soi-même, à faire le bilan de sa vie, à se projeter dans l’avenir, à se construire un avenir conforme à nos rêves, à prendre sa vie en main, à réfléchir, à se souvenir, à rêver…

C’est contraignant ?

Non, c’est simplicime. Un carnet, un répertoire dans son sac, accessible à tout moment, partout, toujours ! on note un mot, une phrase, et hop !

Bref, je suis absolument convaincue, adepte, afficionnado !

L'art des listesAuteur de l'art des listes

A quel point, je pratique l’art des listes ?

3 répertoires, 5 carnets, 1 blog, 1 book, 1 agenda, 1 semainier, 2 calendriers, une quinzaine d’albums photos, et j’en oublie certainement…

Peut-être qu’un jour je publierai ma liste de listes… ou tout au moins, La liste des cadeaux que j’aimerai recevoir pour Noël !

A Lire Absolument !

pour être au top pour la rentrée et commencer à organiser les prochaines vacances…


12345...7


Les minis-aventures de Jojo... |
Sixage™ Le site officiel. R... |
DuffDes!gn |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le peuple des couleurs
| ateliers enfants
| axecreations